Que faire en cas de dégât des eaux ?

Suite à une catastrophe naturelle ou à un problème au niveau des canalisations, un dégât des eaux peut facilement survenir. Il convient alors de garder son sang-froid quand ce type d’incident se produit. Découvrez les bons gestes à adopter.

Une intervention rapide et efficace
La constatation d’un dégât des eaux requiert une intervention immédiate. Dans l’urgence, la première chose à faire est de couper le compteur de l’eau et de mettre tous vos meubles, ainsi que vos appareils électroménagers à l’abri. Une fois que c’est fait, vous devez localiser la fuite.
Important : pensez également à couper le courant si les dégâts des eaux sont sérieux. Et si vous vivez dans un appartement et que vous n’arrivez pas à stopper la fuite, n’oubliez pas d’avertir vos voisins, le gardien de l’immeuble ou le syndic.
Si vous ne parvenez pas à identifier l’origine de la fuite, faits appel sans plus tarder à un plombier expérimenté. Ce dernier établira par la suite un devis et se chargera de réaliser les travaux de manière optimale.

Contactez votre assureur pour la déclaration
Une fois que vous aurez effectué toutes ces démarches, il vous faudra faire appel à votre assurance. Cette règle est d’autant plus valable si vous avez fait la souscription garantie dégâts des eaux. Vous noterez que cette assurance est obligatoire si vous êtes locataire. L’assureur vous communiquera alors un formulaire à remplir.
Par ailleurs, il est à préciser que les tarifs varient d’une agence d’assurance à une autre. C’est pourquoi il est alors nécessaire de vérifier quels types de dégâts des eaux sont couverts avant de souscrire.
Enfin, si le sinistre n’excède pas un montant hors taxe déterminé par votre assureur, l’intervention d’un expert n’est pas forcément obligatoire. Selon votre agence d’assurance, l’envoi d’un expert dépend du coût total des dégâts matériels.