Comment bien purger ses radiateurs pour un chauffage optimal

comment bien purger ses radiateurs

La purge des radiateurs est une opération essentielle pour garantir le bon fonctionnement de votre système de chauffage. En effet, au fil du temps, de l’air peut s’accumuler dans les radiateurs, ce qui entrave la circulation de l’eau chaude et réduit l’efficacité de votre chauffage. Découvrez dans cet article comment bien purger vos radiateurs pour profiter d’une chaleur douce et homogène tout au long de l’hiver.

La purge des radiateurs consiste à évacuer l’air qui s’accumule naturellement dans le circuit de chauffage. Cet air provient principalement de l’oxygène dissous dans l’eau, qui se libère sous forme de bulles lorsque l’eau est chauffée.

Pourquoi est-il important de purger régulièrement ses radiateurs ?

La purge des radiateurs permet d’évacuer l’air qui s’accumule naturellement dans le circuit de chauffage. Cet air peut provenir de diverses sources, comme une fuite dans les canalisations, un remplissage insuffisant du circuit ou encore une chaudière mal réglée.

Lorsque de l’air est présent dans les radiateurs, il empêche l’eau chaude de circuler correctement, ce qui entraîne une diminution des performances de votre chauffage.

Par exemple, si vous constatez que le haut de vos radiateurs reste froid alors que le bas est chaud, ou si vous entendez des bruits de glouglou provenant de vos radiateurs, il est temps de les purger. Une purge régulière permet également de réaliser des économies d’énergie, en garantissant une diffusion optimale de la chaleur.

En purgeant régulièrement vos radiateurs, vous permettez à l’eau chaude de circuler de manière optimale, garantissant ainsi une diffusion homogène de la chaleur dans toutes les pièces de votre logement.

De plus, en éliminant les poches d’air, vous réduisez les bruits de sifflement et de glouglou qui peuvent être gênants au quotidien.

Bon à savoir : Une installation de chauffage bien entretenue, avec des radiateurs purgés régulièrement, peut permettre jusqu’à 15% d’économies d’énergie sur votre facture de chauffage.

Quand faut-il purger ses radiateurs ?

Il est recommandé de purger vos radiateurs au moins une fois par an, de préférence avant la remise en route de votre chauffage en début de saison froide.

Cependant, si vous constatez que certains radiateurs restent froids en partie haute ou qu’ils émettent des bruits suspects, n’hésitez pas à les purger dès que nécessaire.

Vous pouvez également profiter de la purge annuelle pour vérifier l’état général de votre installation de chauffage.

Contrôlez la pression du circuit à l’aide du manomètre situé sur votre chaudière et assurez-vous qu’elle correspond aux recommandations du fabricant. Une pression trop faible peut être le signe d’une fuite, tandis qu’une pression trop élevée risque d’endommager vos équipements.

Quels outils sont nécessaires pour purger un radiateur ?

Pour purger efficacement vos radiateurs, vous aurez besoin d’une clé de purge spécifique, souvent fournie avec votre installation de chauffage. Cette clé permet d’ouvrir et de fermer la vanne de purge située sur le côté ou en haut de chaque radiateur.

Si vous n’avez pas de clé de purge, vous pouvez en trouver facilement dans les magasins de bricolage.

La vanne de purge se présente généralement sous la forme d’une petite molette ou d’un bouchon carré, situé sur le côté du radiateur, opposé à l’arrivée d’eau chaude.
Sur certains modèles de radiateurs design, la vanne de purge peut être dissimulée sous un capuchon amovible.

Munissez-vous également d’un récipient pour recueillir l’eau qui s’écoulera lors de la purge, ainsi que d’un chiffon pour essuyer les éventuelles gouttes. Si vos radiateurs sont difficiles d’accès, un tuyau souple peut vous aider à diriger l’eau vers le récipient sans risquer de tacher votre sol.

Comment procéder étape par étape pour purger un radiateur ?

Pour purger correctement un radiateur, suivez ces étapes simples :

  1. Éteignez votre chaudière et laissez refroidir le circuit de chauffage pendant environ une heure.
  2. Placez le récipient sous la vanne de purge du radiateur à purger.
  3. À l’aide de la clé de purge, ouvrez doucement la vanne en tournant dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Vous devriez entendre un sifflement caractéristique indiquant que l’air s’échappe.
  4. Laissez l’air s’évacuer jusqu’à ce que de l’eau commence à s’écouler de manière continue. Attention, cette eau peut être très chaude !
  5. Fermez la vanne de purge en tournant la clé dans le sens des aiguilles d’une montre, sans trop serrer pour ne pas endommager le joint.
  6. Essuyez les éventuelles projections d’eau à l’aide du chiffon.
  7. Répétez l’opération sur tous les radiateurs de votre logement, en commençant par les étages inférieurs et en remontant progressivement.
À noter : Lors de la purge, veillez à maintenir une distance de sécurité avec le radiateur et portez des gants de protection pour éviter tout risque de brûlure en cas de projection d’eau chaude.

Une fois tous vos radiateurs purgés, n’oubliez pas de vérifier la pression du circuit sur le manomètre de votre chaudière. Si nécessaire, remettez de l’eau dans le circuit à l’aide du robinet de remplissage jusqu’à atteindre la pression recommandée.

Quelques conseils supplémentaires pour optimiser la purge de vos radiateurs

Si vous avez des radiateurs équipés de robinets thermostatiques, pensez à les ouvrir au maximum avant de procéder à la purge.

Cela permettra à l’air de s’évacuer plus facilement. N’oubliez pas de les repositionner sur leur réglage habituel une fois la purge terminée.

Bon à savoir : Si malgré une purge correcte, certains radiateurs restent tièdes ou émettent toujours des bruits anormaux, il peut être nécessaire de procéder à un désembouage du circuit.
Cette opération plus complexe permet d’éliminer les dépôts et boues accumulés dans les canalisations. Dans ce cas, il est recommandé de faire appel à un professionnel.

Pour les radiateurs équipés de purgeurs automatiques, vérifiez régulièrement leur bon fonctionnement. Si vous constatez des fuites ou si le purgeur ne semble plus évacuer l’air correctement, il peut être nécessaire de le remplacer.

À noter : Certains purgeurs automatiques nécessitent un entretien régulier, comme le nettoyage de leur filtre intégré. Consultez la notice de votre installation de chauffage pour connaître les opérations d’entretien recommandées.

En cas de doute ou si vous rencontrez des difficultés lors de la purge de vos radiateurs, n’hésitez pas à faire appel à un chauffagiste professionnel. Il pourra vérifier l’ensemble de votre installation et vous conseiller sur les éventuelles réparations ou améliorations à apporter pour garantir un chauffage optimal.

Conclusion

La purge des radiateurs est un geste simple mais essentiel pour assurer le bon fonctionnement de votre système de chauffage.

En prenant le temps de purger régulièrement vos radiateurs, vous prolongerez la durée de vie de votre installation tout en profitant d’une chaleur homogène et confortable dans votre logement. Alors, à vos clés de purge !